L'infolettre ne s'affiche pas bien? Cliquez ici pour la lire dans votre fureteur

En général la lecture se fera mieux avec cette option

  INFOLETTRE DE L'ABVLW

           *********************************************************************

Assemblée Générale Annuelle

 

L’assemblée générale a eu lieu samedi le 24 septembre 2016, au sous-sol de l’Église St-Bernardin. Plus de 25 personnes étaient présentes pour entendre le président de l’organisme, Richard Morasse, faire état des réalisations de l’année 2015-16, ainsi que des projets en marche. Plusieurs commentaires positifs et utiles concernant les activités de l’ABVLW ainsi que des politiques et procédures furent émis par les participants et retenus par le CA.

 

                                  Sommaire des réalisations 2015-2016

 

Promotion, sensibilisation, mise en valeur du lac via…

  • …un appel à la collaboration dans la Voix de l’Est (pleine page)
  • …une participation à la Fête de la famille de Waterloo
  • …le nettoyage des berges
  • …une première conférence sur les barrages Waterloo et le réservoir Choinière
  • …une participation à la foire environnementale Écosphère (Montréal)
  • …une participation à la levée de fonds pour Entraide Jeunesse François Godbout
  • …un spectacle bénéfice pour l’ABVLW – Bears of Legend
  • …une deuxième conférence sur les rôles et responsabilités des municipalités et citoyens sur la protection des lacs
  • …une mise à jour du site web
  • …des actions avec le réseau de surveillance volontaire des lacs
  • …sans oublier le partage de l’information à nos voisins de la région

 

Nous avons continué le travail sur le projet en 7 étapes de la réhabilitation du lac.   

Voici où nous en sommes :

  • Phase 1 : Acquisition des données                         complétée
  • Phase 2 : Étude des solutions                                  complétée
  • Phase 3 : Conception préliminaire des travaux     complétée
    • Bio technologie
    • Aération
    • Hydraulique
    • Tronc commun (hybride)
  • Phase 3b : Caractérisation des sédiments            complétée
  • Phase 4 : Étude d’impact sur l’environnement       en cours
  • Phase 5 : Conception détaillée des travaux             partielle

 

                                              Projets en marche

  • Poursuivre le projet « Sept étapes » en complétant la phase 4
  • Mettre à jour les données périmées
  • Développer une méthodologie pour l’extraction des sédiments
  • Présenter nos conclusions au MDDELCC
  • Présenter une demande de certificat d’autorisation (CA)
  • Faire le suivi au niveau des instances gouvernementales afin de passer à la phase 5

 

 

Enfin.....

Faute de candidats il n’y a pas eu d'élection pour combler les postes vacants au sein du conseil d'administration. Cette année il y a trois postes d'administrateur à combler. Vous désirez contribuer, vous impliquer dans la sauvegarde de notre lac. Vous pouvez nous signaler votre intérêt en nous faisant parvenir un courriel à abvlw@abvlw.ca.

 

**************************************************

Poste ouvert au Zoo de Granby

 

COORDONNATEUR, CONSERVATION

(Poste cadre régulier pour une entrée en fonction début décembre)

Sous l’autorité du directeur Recherche et Conservation, le coordonnateur, Conservation participe à la planification et à la mise en oeuvre du plan de conservation et des activités y découlant. Il collabore avec les partenaires et organismes à caractère scientifique, coordonne et participe aux projets de conservation in situ et ex situ. Le coordonnateur, Conservation participe également à la diffusion de l’information scientifique et liée à la conservation.

 

DESCRIPTION DES PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

Participe à l’élaboration, puis coordonne les projets de conservation in situ et ex situ.

Collabore avec les partenaires, universités et organismes de conservation.

Participe aux activités de conservation et en assure un suivi sur le terrain.

Supporte la mission éducative en participant à la rédaction d’articles et à la diffusion de l’information à caractère scientifique tel que rapports, articles scientifiques, conférences, animations avec différentes clientèles, etc.

Prépare les demandes de subventions ou de fonds de recherche.

Collabore avec le coordonnateur, Recherche.

 

QUALIFICATIONS ET HABILETÉS REQUISES

Diplôme universitaire de premier cycle (Baccalauréat) en biologie ou dans un domaine connexe (une maîtrise est un atout).

Expérience minimale entre 2 et 3 ans en technique d’inventaire de la faune.

Expériences pertinentes entre 2 et 3 ans en animation de diverses clientèles (scolaire, citoyenne, etc.).

Aptitude pour la gestion de ressources humaines.

Être disposé à travailler occasionnellement à l’étranger.

Aptitude pour l’écriture d’articles scientifiques et habileté pour la communication verbale, le bilinguisme est un atout.

Aptitudes pour le travail d’équipe, autonomie, sens de l’initiative et de l’organisation.

Connaissance des systèmes informatiques pertinents.

 

CONDITIONS DE TRAVAIL

Poste cadre régulier.

Travail à horaire variable. Fonction impliquant souvent de longues heures de travail et exigeant parfois de travailler les soirs, les fins de semaine ou les jours fériés.

Conditions de travail et conditions salariales selon la politique de gestion et de développement du personnel cadre et professionnel. Nous ne ferons pas parvenir d’accusé de réception, seul les candidatures retenues pour fins d’entrevue seront contactées. Des références d’emploi sont exigées. Faites parvenir une lettre de présentation ainsi qu’un curriculum vitae avant le 22 octobre 2016, à l’adresse électronique suivante : emploi@zoodegranby.com

 

**************************************************

AILLEURS DANS LA RÉGION

Algues bleues au Lac Champlain

 

Michel Laliberté rapporte, dans La voix de l’est, que plusieurs maires de villes riveraines du lac Champlain s’inquiètent de la prolifération des algues bleues et donc de la qualité de l’eau puisque plusieurs d’entre elles y puisent leur eau potable. À la recherche de solutions, ils semblent retenir celles des ondes sonores et de l’injection d’enzymes et cherchent de petits lacs dans lesquels des essais pourraient être effectués afin de déterminer l’efficacité des processus. Pourquoi pas le lac Waterloo? Surtout que ce 5 octobre dernier nous avions une autre éclosion d’algues bleues. Un peu tard dans l’année non? Même si l’automne se veut un peu plus chaud que d’habitude ça semble quand même symptomatique. Lire tout l’article au :

http://www.lapresse.ca/la-voix-de-lest/actualites/201610/13/01-5030280-algues-bleues-dans-le-lac-champlain-deux-solutions-a-lessai.php

*************************************************

L’Université McGill se joint à l’ABVLW

 

En effet, quatre étudiants en science environnementale dont deux à la maîtrise, entreprendront en octobre des prélèvements dans le lac pour déterminer la qualité de l’eau et plus particulièrement les niveaux de phosphore. Ce travail prend place au sein du projet en 7 étapes mentionné plus haut.  Il nous donnera un portrait plus à jour de la situation. Ils étudieront aussi plus en profondeur les différentes alternatives de solution présentement sur le marché pour réduire les taux de phosphore et nous feront des recommandations à cet effet. À suivre…..

 

**************************************************

 

 

Profitez-bien des couleurs et de la fraicheur automnales

                       UN LAC PROPRE, MOI J'Y CROIS