La vraie nature du Lac Waterloo

By 1 décembre 2013Chroniques

Richard MorassePar Richard Morasse
Résident de Waterloo et président des Ami(e)s
du BassinVersant du Lac Waterloo
richard@morasse.ca

S’offrir des écogestes comme cadeaux …peu importe le temps de l’année!

De nombreuses recherches ont permis d’identifier les services écologiques rendus par un lac et son écosystème : régulation de la température, purification de l’eau, contrôle de l’érosion, formation des sols, recyclage des nutriments, habitat faunique, potentiel récréatif, héritage culturel et éducatif, sentiment d’appartenance, attrait du paysage, etc.

C’est grâce a des gens comme monsieur Paul-Éloi Dufresne a qui nous avons remis le « Mérite Claude Tétrault » pour sa conscience  environnementale depuis de nombreuses années, pour son engagement, sa persévérance et surtout sa ténacité dans le dossier du Lac Waterloo.

Il y aussi une association bénévole comme celle des Ami(e)s du Bassin Versant du Lac Waterloo, qui informe les citoyens sur la condition physique de notre plan d’eau et qui favorise les échanges et le partage d’information. En investissant un peu de temps, les gens prennent alors conscience qu’il est possible d’atteindre des objectifs communs grâce a une action volontaire et coopérative dans un climat de confiance.

Pour ce qui est du lac Waterloo, i1 y a toujours un déséquilibre et c’est à quoi l’ABVLW s’est dévoue depuis des années, afin de donner un coup de main à notre milieu naturel en contrôlant l’arrivée des charges externes vers le lac et en débutant le projet de retirer les charges internes en phosphore qui sont contenues dans les sédiments du plan d’eau. Ces deux actions combinées permettront une remise en état de l’équilibre naturel du lac d’où notre insistance de retirer les sédiments au plus vite et de remettre aux citoyens de Waterloo un plan d’eau agréable et économiquement rentable, mais plus encore une source d’eau potable pour nos voisins de Granby qui est pour eux et restera … Source de vie.

Il va sans dire que l’ABVLW ne regarde pas ce projet comme un problème  environnemental, mais bel et bien comme une occasion de changer la perception collective afin  que  l’on  puisse  tirer  profit  des  erreurs  du  passé,  qui  sont  à l’origine  des sédiments, et de voir dans cet exercice un projet rassembleur avec un bel avenir.

Je profite de cette fin d’année pour remercier tous ceux qui de près ou de loin ont contribué aux démarches de l’ABVLW visant à restaurer la vie de notre lac.

Passez de Joyeuses Fêtes et faites le plein d’inspiration pour VOS prochains éco-gestes !

Leave a Reply