Les Ami-es du Bassin Versant du Lac Waterloo (ABVLW) est une organisation sans but lucratif.

Notre Mission : Réhabiliter la santé du lac et valoriser son bassin versant avec nos partenaires.

Notre vision : Offrir un lac, une rivière et un environnement sain pour le mieux-être de la population tout en laissant un héritage de valeur.

Objectif

L’objectif principal est de redonner à la population un lac et un bassin versant dont la qualité de l’eau permettra la pratique sécuritaire de toutes les activités aquatiques qui sont permises et faire en sorte de maintenir la qualité de l’eau à son meilleur niveau pour des décennies à venir.

Pour y arriver, l’ABVLW réalise des activités annuelles comme le suivi et l’analyse de l’eau du lac, le nettoyage des berges. La collaboration avec d’autres organismes similaires permet une concertation et un partage d’information important. L’Association veut aussi sensibiliser la population du bassin versant notamment par l’organisation de conférences ou sa présence à des activités organisées principalement par les municipalités de Waterloo et Shefford. Enfin, l’ABVLW a, depuis plusieurs années, commandité de nombreuses études scientifiques sur le lac Waterloo. Une synthèse de ces études a permis d’identifier 2 actions prioritaires à développer pour les prochaines années :

  1. Mettre en place un réseau de jardins intelligents. Placés à des endroits stratégiques, ces jardins contribueront à réduire les différents polluants qui proviennent des eaux de ruissellement et qui se retrouveraient autrement dans le lac.
  1. Mettre en place des actions concrètes visant à contrôler le développement du myriophylle à épis. Grace à une aide financière de la ville de Waterloo, cette plante exotique envahissante a fait l’objet l’été dernier d’une étude permettant d’en déterminer la présence dans le lac. Il s’avère finalement que non seulement cette plante est présente mais qu’elle est prédominante à certains endroits. De plus en plus de lacs en Estrie, Montérégie et au Québec en général sont aux prises avec cette plante qui est très difficile à éliminer.

On peut toutefois prendre des moyens efficaces pour en contrôler et limiter le développement et prévenir l’arrivée additionnelle de plants par un contrôle des embarcations qui fréquentent le lac.

Ces deux activités se feront en collaboration avec les villes de Waterloo et Shefford.

Aidez-nous à réaliser nos projets d’assainissement du Lac Waterloo en devenant membre et en aimant notre page Facebook.

Notre expérience

Les Ami-es du Bassin Versant du Lac de Waterloo assistent de façon stratégique le conseil de ville de Waterloo et du Canton de Shefford dans les différentes démarches. Nous avons acquis une solide expérience suite à de multiples études au cours des 25 dernières années. Nous assurons une présence et une veille technologique de ce qui se fait ici et ailleurs au Québec afin de proposer les meilleures solutions.

Les études

*Ces études sont disponibles, pour la plupart, dans la section Situation du Lac de ce site weeb. Contactez-nous pour plus de détails.

  1. Estimation indirecte des apports de phosphore au lac Waterloo, Ministère des Richesses Naturelles / Francine Bourasse 1976.
  2. Estimation indirecte des apports de phosphore au lac Waterloo, Ministère des Richesses Naturelles / Francine Bourasse 1977.
  3. Caractérisation de la qualité de l’eau de la rvière Yamaska Nord : Rapport complémentaire, Provencher et AI, Service de la Qualité des Eaux, Ministère des Richesses Naturelles 1979.
  4. Étude du milieu environnant du lac Waterloo, Ministère de l’environnement, Bourassa, Le Rouzès 1980.
  5. Prises de quelques paramètres physico-chimiques sur le lac Waterloo, Multi Faune 1997.
  6. Bilan des apports en phosphore au lac Waterloo en 1988, Isabelle Piché, Direction des Écosystèmes Aquatiques, Ministère de l’environnement et de la Faune 1988.
  7. Plan d’action pour l’amélioration de la qualité de l’eau du lac de Waterloo, Fournier et AI 2001.
  8. Capacité de support des activités agricoles par les rivières: le cas du phosphore total, Ministère du développement Durable, de l’Environnement et des Parcs 2005.
  9. Protocole de caractérisation de l’occupation de la bande riveraine, Version expérimentale, Ministère du Développement Durable, de l’Environnement et des Parcs, Conseils Régional de l’Environnement des Laurentides 2005.
  10. Contrôle des flux de phosphore interne du lac de Waterloo : Étude de faisabilité, projet 04-436, Pro Faune 2006.
  11. Proposition pour suivi de la qualité de l’eau au lac de Waterloo pour l’année 2006, Perreault 2006.
  12. Résultat du suivi de la qualité de l’eau au lac de Waterloo pour l’année 2006, Perreault 2006.
  13. Les cyanobactéries dans les lacs québécois : Un portrait de la situation selon les chercheurs du GRIL, Groupe de recherche interuniversitaire en Limnologie et environnement Aquatique 2007.
  14. Suivi de la qualité, Lac de Waterloo, Perreault 2007.
  15. Rapport sur la qualité de l’eau, rivière Frost, principal tributaire du lac de Waterloo, Perreault 2008.